Collection Théodore Balmoral

Le 13 mai 2016, naissance de la collection Théodore Balmoral dirigée par Thierry Bouchard aux éditions Fario, avec la publication de deux livres inédits :

Thierry Laget, Le ciel est un grand timide, éphémérides, éditions Fario, collection Théodore Balmoral.

Le ciel

Pierre Girard, Les Sentiments du voyageur suivi de Anges américains, textes choisis et présentés par Thierry Laget, éditions Fario, collection Théodore Balmoral.

Couverture Girard

Les Sentiments du voyageur

Pierre Girard, Les Sentiments du voyageur suivi de Anges américains, textes choisis et présentés par Thierry Laget, éditions Fario, collection Théodore Balmoral, 2016.

Couverture Girard

De 1934 à 1954, Pierre Girard publie un millier de chroniques dans les journaux de Suisse. Il y aborde une infinité de sujets — tramways, concerts, parcs, caractère des jours de la semaine, rues et places de Genève, petits métiers, mésaventures de la monarchie britannique —, parlant surtout, comme il le dit, « des fleurs, de la grâce des enfants, des nuances du ciel, de la beauté des femmes ». Il y raconte, aussi, ses voyages.
Ce sont les récits de ces excursions que rassemble le présent volume : les étapes de ce périple conduisent leur auteur à Paris, où il fréquente Léon-Paul Fargue, Valery Larbaud ou Jean Giraudoux ; sur la Côte d’Azur où, à la terrasse des cafés, il observe la civilisation des congés payés ; en Italie d’où il envoie des cartes postales d’une Venise « orientale et barbare » et de Naples sous la pluie ; en Allemagne où il observe la montée du nazisme ; aux États-Unis où il découvre, en 1935, une démesure à laquelle aucune de ses lectures ne l’avait préparé et qui lui inspire une prose rapide et rythmée.
En diligence, en autocar, en chemin de fer, en paquebot transatlantique, Pierre Girard entraîne son lecteur dans l’un de ces grands tours où le bonheur commence dès la gare. À chaque étape, il déploie son incomparable talent de portraitiste et de paysagiste, éclairé par la tendresse et l’ironie d’un moraliste. Ses chroniques sont bien plus qu’un témoignage sur son époque et sur la géographie du monde qu’il a parcouru : une œuvre de haute littérature.

Ce volume contient : Les Sentiments du voyageur, Quand fumaient les locomotives, Pluie à Cassis, Souvenirs d’Allemagne, Prière sur le Rialto, Anges américains.

Pierre Girard naît à Genève le 21 août 1892. Après des études inachevées au collège Calvin, il travaille dans une banque, mais rêve de poésie. Influencé par la lecture de Valery Larbaud — Les Œuvres complètes de A.-O. Barnatbooth, lues dès 1913, sont sa bible —, il publie, à Paris, à Genève ou à Lausanne, nouvelles et romans aux titres aussi cocasses que mystérieux : June, Philippe et l’amiral (1924) ; Lord Algernon (1925) ; Curieuse métamorphose de John (1925) ; Connaissez mieux le cœur des femmes (1927) ; La Rose de Thuringe (1930) ; Amours au Palais Wilson (1942) ; Monsieur Stark (1943) ; Charles dégoûté des beefsteaks (1944) ; Othon et les sirènes (1944), Le Gouverneur de Gédéon (1946), La Grotte de Vénus (1948).

En 1945, il dissout la compagnie d’agents de change qu’il avait fondée en 1935, pour se consacrer entièrement à l’écriture, aux billets qu’il publie dans la presse suisse romande, à des chroniques radiophoniques. Il meurt à Genève le 28 décembre 1956.

Le ciel est un grand timide

Thierry Laget, Le ciel est un grand timideéphémérides, éditions Fario, collection Théodore Balmoral, 2016.

Le ciel

La pluie, les gifles, la bicyclette, l’encre, Vivaldi et Marco Polo, Dickens et la sténographie, Chardin et les cerises, Follain et le rouge, l’étudiant de Constantin Verhout, Larsson et les bouleaux, Mozart à Stockholm, Toutânkhamon à Paris, les citrons, les tigres, les paons, le drugstore Saint-Germain, le Lake District, le testament d’Alfred Nobel, le cimetière de Bagneux, le trésor de Boscoreale, un ancien curé de Corrèze, New York, le canapé de Marcel Proust…
Thierry Laget, mémorialiste de sa propre vie et de ses pensées, comme Leopardi le fut des siennes dans son Zibaldone, nous livre, avec ces éphémérides, quelques points de sa triangulation sentimentale, dans leurs rapports avec la mémoire, le rêve, la littérature… Si les éphémérides sont des almanachs où bruissent « des voix qui se sont tues », grâce à ce livre, le lecteur feuillettera un quotidien aux paysages historiés, un calendrier aux heures ourlées d’or.

Numéro 74

ThB 74

Théodore Balmoral n° 74, Printemps-Été 2014, « Du vin, des livres et des roses »

  • Denis Borel, Le Repentir de l’esthète
  • Christian Garcin, Lexique (2)
  • Jean- Pierre Georges, Jamais mieux (4)
  • Petr Král, L’Envie de Pordenone
  • Thierry Laget, Discours de Stockholm
  • Patrick McGuinness, Bruxelles : un essai sur la mélancolie (traduit de l’anglais par Gilles Ortlieb)
  • Amaury Nauroy, Face au lac
  • Gilles Ortlieb, Et tout le tremblement
  • Pierre Pachet, Décollement
  • Dominique Pagnier, Je ne sens rien
  • Jacques Réda, Tabacs d’Orient
  • Jean Roudaut, Jour de souffrance
  • suivi, dans le cadre de la chronique Ce qu’il reste des livres, de
  • Bernard Baillaud, Graines de lectures, sac vingt-et-unième
  • Jacques Laurans, La Boutique aux tentations (À propos d’Aniki Bobo de Manoel de Oliveira)
  • Christian Le Goff, Digressions helvètes (Charles-Albert Cingria)
  • Marc Le Gros, Le Rendez-vous de Trez-Malaouen (Jean-Pierre Le Goff)
  • Thierry Bouchard, Entretien avec Gilles Ortlieb (11)
  • Dans le cadre de la chronique Par la fenêtre : Actualités (4).

192 pages.

Numéro 72/73

 

Théodore Balmoral n° 72/73, Hiver 2013-2014, « Le Signe de l’or »

  • Pierre Bergounioux, Salons de verdure
  • Thierry Bouchard, Blue Birds’ corner (6)
  • Norbert Czarny, En arpentant la rue Allenby
  • Nicole Debrand, La Boîte à boîtes et autres pathologies ordinaires
  • Jean Follain, Bourgs et Villes
  • précédé d’Élodie Bouygues, Proses vives de Jean Follain
  • et suivi de : Bernard Baillaud, Cicéro
  • de Guy Goffette, Un rêve de Jean
  • de Thierry Laget, Rouge Follain
  • et de Jacques Réda, Le Romancier du Tout 
  • Pierre Girard, Les Sentiments du voyageur
  • précédé de Thierry Laget, Les Voyages en zigzag de Pierre Girard
  • Thierry Laget, Sur le limbe du sextant (3)
  • Gilles Ortlieb, Disparitions
  • Jacques Réda, Autres écarts expérimentaux
  • suivi, dans le cadre de la chronique Ce qu’il reste des livres, de :
  • Bernard Baillaud, Graines de lectures, vingtième sac
  • Jacques Laurans, Les Trois Peintres de Jean Paulhan
  • Paul Leclercq, Marcel Proust
  • Jean Roudaut, « Je n’ai jamais pu savoir où j’en étais avec Proust »
  • Jean Roudaut, Fausses notes
  • Thierry Bouchard, Entretien avec Gilles Ortlieb (10)
  • Dans le cadre de la chronique Par la fenêtre de :
  • Actualités (3).
192 pages.

Numéro 71

Théodore Balmoral n° 71, Printemps-Été 2013, « Le Messager de splendeurs cachées »

  • Sophie Dufault, Venir au timon
  • Edmond Jabès/Jean Paulhan, Correspondance
  • Bernard Baillaud, Au demeurant (Quatorze lettres d’Edmond Jabès à Jean Paulhan, deux projets de lettres de celui-ci à celui-là (dont un projet de lettre-avion) et douze lettres de Jean Paulhan à Edmond Jabès, accompagnées de trois de leurs enveloppes)
  • Jean-Pierre Georges, Jamais mieux (3)
  • Petr Král, Dans le solide déglingué
  • Georges Perros, Dossier M.
  • précédé de Marc Le Gros, Monique ou Le Dernier Mot (Sur Georges Perros)
  • et suivi de Jean Pierre Nedelec, Lettre à Marceau Vasseur,
  • de Jean Roudaut, M. (Glose),
  • et de Roland Sénéca, Mes amis sont morts
  • Jacques Réda, Autres écarts expérimentaux
  • Jean-Luc Sarré, Bergamotes, Bêtises et autres friandises (3)
  • Jean-Pierre Vidal, Quelques heures de silence
  • Dans le cadre de la rubrique intitulée « Le point où j’en suis » (4) :
  • Denis Borel, Le point où j’en suis (2)
  • Dans le cadre de la chronique Ce qu’il reste des livres :
  • Thierry Laget, Bialot, l’inoubliable
  • Bernard Baillaud, Graines de lecture, sac dix-neuvième
  • Thierry Bouchard, La Force du présent (Henri Thomas : un détour par Paul de Roux)
  • Jean-Pierre Colombi, Les Aventures de l’oxymore (sur La Lettre au physicien (La Physique amusante ii de J. Réda)
  • Bruno Krebs, Ce qui reste des livres
  • Jacques Laurans, Une sainte recherche
  • Thierry Bouchard, Entretien avec Gilles Ortlieb (9)
  • Dans le cadre de la chronique Par la fenêtre :
  • Actualités (2).

192 pages.

Numéro 69/70

Théodore Balmoral n° 69/70, Hiver 2012-2013, « Fais voir ta langue ! »

  • Marie Alloy, Léon Zack
  • Denis Borel, Susan Brown
  • Thierry Bouchard, Blue Birds’ corner (5)
  • Jacques Chauviré, Fils et mère
  • Marcel Cohen, Made à China
  • Henri Droguet, Confessions d’un enfant du demi-siècle
  • Christian Garcin, Vétilles (7)
  • Denis Grozdanovitch, La Puissance discrète du hasard
  • Thierry Laget, En chemin
  • Alberto Manguel, Mémoire de bibliothèque (trad. de l’espagnol par François Gaudry)
  • Gilles Ortlieb, Caderno diário
  • Jean Roudaut, Au détour des rues
  • Dans le cadre de la rubrique « Le point où j’en suis » :
  • Jean-Claude Pinson, Gdié ?
  • Dans le cadre de la chronique Ce qu’il reste des livres :
  • Bernard Baillaud, Graines de lectures, dix-huitième sac
  • Marc Le Gros, Trois poèmes suivi de Glose
  • Jacques Réda, L’Effet Jiggs
  • Thierry Bouchard, Entretien avec Gilles Ortlieb (8)
  • Th.B., Jerricanes (24)
208 pages.

Numéro 68

Théodore Balmoral n° 68, Printemps-Été 2012, « Je suis dans un café ».

  • Marc Bernard, Là où le gel est inconnu (Récit inédit) précédé de Stéphane Bonnefoi, La Nuit de la bien-aimée (À propos de « Là où le gel est inconnu » de Marc Bernard)
  • Denis Borel, Trois portraits de femmes plus un
  • Charlotte Delbo, Les Hommes précédé de Magali Chiappone-Lucchesi, « Une vérité de théâtre » (À propos des Hommes de Charlotte Delbo)
  • Laurent Fassin, La Bouteille à l’encre (2)
  • Étienne Faure, Correspondances
  • Jean-Pierre Georges, Jamais mieux (2)
  • Thierry Laget, Sur le limbe du sextant (2)
  • Raphaël Lamy-Cau, Carnets parisiens et quelques échappées
  • Christian Molinier, Le Procureur
  • Gilles Ortlieb, Vraquier
  • Jacques Réda, Trois écarts expérimentaux
  • ***, Nouvel addenda au Petit Dictionnaire des mots retrouvés
  • Dans le cadre de la chronique « Ce qu’il reste des livres » :
  • Bernard Baillaud, Graines de lectures, dix-septième sac
  • Thierry Bouchard, Entretien avec Gilles Ortlieb (7)
  • Dans le cadre de la chronique Par la fenêtre de : N. S. Pérein (9).
224 pages.

Numéro 66/67

 

Théodore Balmoral n° 66/67, Hiver 2011-2012, Sous un grand parapluie bleu.

  • Denis Borel, Rêves
  • Thierry Bouchard, Blue Birds’ corner (4)
  • Henri Calet, Présentation de quelques gravures de Rudolph Charles von Ripper, précédé de Jean-Pierre Baril, Écrasez l’infâme (À propos d’une préface d’Henri Calet à un recueil de gravures de Rudolph Charles von Ripper)
  • Henri Calet, À travers les revues
  • Charles-Albert Cingria, Devant le rideau (À propos d’Histoire du soldat de Charles-Ferdinand Ramuz et Igor Stavinsky), précédé d’Alain Corbellari, Derrière le rideau (À propos de Devant le rideau de Charles-Albert Cingria)
  • Pascal Commère, Gueule de bois
  • Noël Darrigol, Quéreu des Camaldules
  • Laurent Fassin, La Bouteille à l’encre (1)
  • Thierry Laget, Les Copeaux
  • Gérard Macé, La Carte de l’empire
  • Roger Noiseau, L’Acromion agressif
  • Gilles Ortlieb, Pavillon de sécurité
  • Odette Pagier, Poèmes si vous voulez (4)
  • Jacques Réda, Transports en tous genres ; Papyromancies
  • Jean-Luc Sarré, Bergamotes, Bêtises et autres friandises (2)
  • Jean-Pierre H. Tétart, Un écrin de chagrin bleu
  • Dans le cadre de la rubrique « Connaissez-vous ? Bruno Krebs » : Bruno Krebs, Le Voyage en barque ; Orléans-Gare (2)
  • Dans le cadre de la chronique « Ce qu’il reste des livres » :
  • Bernard Baillaud, Graines de lectures, seizième sac
  • Thierry Bouchard,Entretien avec Gilles Ortlieb (6)
  • Th.B., Jerricanes (23)
  • Dans le cadre de la chronique « Par la fenêtre » : N. S. Pérein (8).

 

Numéro 65

Théodore Balmoral n° 65, Printemps-Été 2011, Sur le trébuchet de l’apothicaire.

  • Dans le cadre de la rubrique intitulée « Le point où j’en suis » (2) :
  • ThB., Situation (2)
  • Marcel Cohen, Réponse à votre huitième question
  • Pascal Commère, Retour de l’hiver
  • Christian Garcin, Dans le temps
  • Denis Grozdanovitch, Peut-être qu’un dieu dans sa bienveillance…
  • Raphaël Lamy-Cau, Mise au point
  • Alberto Manguel, Derniers chapitres (trad. de l’anglais par Christine Le Bœuf)
  • Jean-Pierre H. Tétart, Panorama
  • Marie Alloy, Visite à Jacques Truphémus
  • Denis Borel, Le Fumeur de gris
  • Thierry Bouchard, Blue birds’ corner (3)
  • Klavs Elsbergs, Le Quartier de Plavnieki (trad. du letton par Nicolas Auzanneau)
  • Laurent Fassin, L’Amateur de trains
  • Jean-Luc Fougeray, Tombeau d’Hélène Ph.
  • Thierry Laget, Deux maisons
  • Roger Noiseau, Le Chien de Félicien
  • Jean Roudaut, Comment s’adresser à un responsable
  • Jean-Luc Sarré, Bergamotes, Bêtises et autres friandises
  • Thanassis Valtinos, Hunc deorum templa reparaturum (trad. du grec par Gilles Ortlieb)
  • Dans le cadre d’un dossier « Jean Paulhan/Henri Thomas » :
  • Bernard Baillaud, La Légèreté de Henri Thomas
  • Jean Paulhan, Lettres à Henri Thomas (1943-1948)
  • Henri Thomas, Chronique, ou en manière
  • Dans le cadre de la rubrique « Souvenirs déterminants » :
  • Jean Pierre Nedelec, Lequel ?
  • Dans le cadre de la chronique « Ce qu’il reste des livres » :
  • Bernard Baillaud, Sac quinzième
  • Thierry Bouchard, Entretien avec Gilles Ortlieb (5) précédé de G.O., Taille 42-43
  • Th.B., Jerricanes (22)
  • Dans le cadre de la chronique « Par la fenêtre » : N. S. Pérein (7)

Numéro 64

Théodore Balmoral n° 64, Hiver 2010-2011, Le point où j’en suis (les vingt-cinq ans de la revue).

  • Dans le cadre de la rubrique « Le point où j’en suis »
  • Th.B., Situation puis de Bernard Baillaud, L’Âge de craie
  • Pierre Bergounioux, We are French
  • Denis Borel, Dans l’angle mort
  • Arlette Farge, Si c’est la vie
  • Laurent Fassin, Cailloux sur le chemin
  • Thierry Laget, Sur le limbe du sextant
  • Gilles Ortlieb, Situations sans date
  • Pierre Pachet, Deux textes retrouvés
  • Jacques Réda, La Loi de Stihrer
  • Jean Roudaut, Sur les rives du Rabutin
  • Michel C. Thomas, On est d’la revue
  • suivi de : Thierry Bouchard, Blue birds’ corner (2)
  • Noël Darrigol, Les Bouchôleurs
  • Laurent Fassin, Le Silencieux (3)
  • Cyrille Fleischman, Une locomotive sur le toit
  • Christian Garcin, La Première République juive
  • Victoria Horton, Haut de plafond
  • Raphaël Lamy-Cau, Figures étroites
  • Christian Molinier, L’Étudiant
  • Odette Pagier, Poèmes si vous voulez (2)
  • Jacques Réda, L’Observatoire du site oral (2)
  • Jean-Dominique Rey, Portraits sans clichés
  • Dans le cadre de la chronique « Ce qu’il reste des livres »
  • Bernard Baillaud, Graines de lecture : quatorzième sac
  • Thierry Bouchard, Entretien avec Gilles Ortlieb (4)
  • Jean-Pierre Colombi, L’Oxymore Majeur (Sur la Physique amusante de J. Réda)
  • Jacques Réda, Twain précurseur de Tex
  • Th.B., Jerricanes (21)
  • Dans le cadre de la chronique « Par la fenêtre », N. S. Pérein (6).

Numéro 62/63

Théodore Balmoral n° 62/63, Printemps-Été 2010, « Son œil de rouge-gorge ».

  • Marie Alloy, Une ascèse lumineuse (Giorgio Morandi)
  • Denis Borel, Carnet de Simon (2)
  • Nicole Casanova, De l’évasion
  • Aimé Césaire, Lettre à Jacques Réda
  • Claude Dourguin, Au fil des jours
  • Henri Droguet, À Dieu vat
  • Étienne Faure, Vues de quartier (4)
  • Jean-Luc Fougeray, À chacun son dû
  • Christian Garcin, Vétilles (6)
  • Thierry Laget, L’Attente
  • Alberto Manguel, Dante et le chien (trad. de l’anglais par Christine Le Bœuf)
  • Jacques Réda, Retour d’Irlande
  • Jean Roudaut, Le Grand Chercheur
  • Jean-Pierre H. Tétart, L’Absence de personne
  • Michel C. Thomas, Pensers fraternels
  • Dans le cadre de la rubrique « Connaissez-vous ? Gilles Ortlieb » (3)
  • Gilles Ortlieb, La Source des Anges
  • Yòrgos Ioànnou, Le Pan d’ombre (traduit du grec par Gilles Ortlieb)
  • Thierry Bouchard, Entretien avec Gilles Ortlieb (3)
  • Dans le cadre de la chronique « Ce qu’il reste des livres », de : Bernard Baillaud, Graines de lecture : treizième sac
  • Christian Fumeron, Un tombeau (Pierre Dalle Nogare)
  • Jacques Réda, Un vieux débat
  • Th.B., Jerricanes (20)
  • Dans le cadre de la chronique « Par la fenêtre » : N. S. Pérein (5).

224 pages
ISSN 0297-1011

Numéro 61

Théodore Balmoral n° 61, Hiver 2009-2010, De la peau et des poils.

  • Denis Borel, Carnet de Simon (1)
  • Thierry Bouchard, Blue birds’ corner
  • Pascal Commère, Crotte de bique
  • Au surgissement du gris (Petr Král)
  • Henri Droguet, Nord-Ouest
  • Étienne Faure, Vues de quartier (3)
  • Cyrille Fleischman, L’Arrondissement du monde
  • Jean-Pierre Georges, L’éphémère dure toujours (3)
  • Victoria Horton, Un chien
  • Petr Král, Peuplement et autres poèmes
  • Thierry Laget, Le Songe de Polyphème
  • Raphaël Lamy-Cau, Esquilles
  • Alberto Manguel, L’Oubli pour mémoire (traduit de l’espagnol par Thierry Bouchard)
  • Odette Pagier, Abandons
  • Dans le cadre de la rubrique « Connaissez-vous ? Gilles Ortlieb » :
  • Gilles Ortlieb, Berceau du fer
  • Patrick McGuinness, Guide Bleu (traduit de l’anglais par Gilles Ortlieb)
  • Thierry Bouchard, Entretien avec Gilles Ortlieb (2)
  • Dans le cadre de la rubrique « Souvenirs déterminants » :
  • Jacqueline Falletti, Des images miraculeuses
  • Laurent Fassin,Un manteau fait de nuit (2)
  • Dans le cadre de la chronique « Ce qu’il reste des livres » ;
  • Denis Borel, Dans le cabinet de lecture
  • Bernard Baillaud, Graines de lecture : douzième sac
  • Dans le cadre de la chronique « Par la fenêtre »
  • N. S. Pérein (4)

224 pages
ISSN 0297-1011

Numéro 59/60

 

Théodore Balmoral n° 59/60, Printemps-Été 2009, La beauté du séjour parmi les hommes.

  • Lionel Bourg, Ce qui pleure en moi pour être délivré
  • Charles-Albert Cingria, Les Goudronneurs précédé de
  • Doris Jakubec, Le Chat et les Goudronneurs
  • Alfred Döblin, Voyage en Pologne (3) (traduit de l’allemand par Nicole Casanova)
  • Cyrille Fleischman, Chevalier d’un deux-pièces bien situé
  • Christian Fumeron, Six continuations
  • Christian Garcin, Les Ombres de Pétersbourg ; Vétilles (5)
  • Jean-Pierre Georges, L’éphémère dure toujours (2)
  • Victoria Horton, La Vieille Dame
  • Thierry Laget, Ne pas déranger
  • Jacques Lèbre, Réduit, désormais, à l’immensité du ciel
  • Jacques Réda,L’Observatoire du site oral
  • Mina Süngern, La Trame de l’ordinaire (5)
  • Jean-Pierre H. Tétart, Auguste
  • Dans le cadre de la rubrique « Connaissez-vous ? Gilles Ortlieb » :
  • Gilles Ortlieb, Entre Zante et Sarre Union
  • Jean-Pierre H. Tétart, Anthropologie des riens (Genèse du quotidien d’après Gilles Ortlieb)
  • Thierry Bouchard, Entretien avec Gilles Ortlieb (1)
  • Dans le cadre de la chronique « Ce qu’il reste des livres » :
  • Bernard Baillaud, Graines de lecture : onzième sac
  • Henri Droguet, Récit hâtif pour saluer Jacques Réda (Private Joke)
  • Jean Roudaut, Lazare en Leiris
  • Th.B., Jerricanes
  • Dans le cadre de la chronique « Par la fenêtre » :
  • N. S. Pérein (3).

Numéro 58

Théodore Balmoral n° 58, Automne-Hiver 2008, Et l’on n’entend plus les dindons.

  • Pierre Bergounioux, Visitation
  • Denis Borel, Deux promenades ordinaires
  • Alfred Döblin, Voyage en Pologne (2) (traduit de l’allemand par Nicole Casanova)
  • Jacqueline Falletti, Le Secret et les mots
  • Louis-René des Forêts, Scolies à propos du Bavard
  • Christian Garcin, Lexique
  • Jean-Pierre Georges, L’éphémère dure toujours
  • Thierry Laget, Paysage de Dalécarlie
  • Gilles Ortlieb, Journées de juin, entre autres
  • Yaël Pachet, Tu n’as rien vu à Luxembourg
  • Jacques Réda, L’Espace, le Temps
  • Jean Roudaut, Nuit manuscrite
  • Jean-Pierre H. Tétart, Classe 59
  • Dossier Henri Thomas/Jean Paulhan :
  • Luc Autret, Entre Henri Thomas et Jean Paulhan
  • Henri Thomas, Quelques lettres à Jean Paulhan (1943-1948)
  • Henri Thomas, Clef de la poésie (de Jean Paulhan)
  • Dans le cadre de la rubrique « Connaissez-vous ? Jean-Luc Fougeray » :
  • Jean-Luc Fougeray, Gigognes
  • Dans le cadre de la rubrique « Souvenirs déterminants » :
  • Thierry Bouchard, Élévation au cube
  • Jean Pierre Nedelec, Une lettre
  • Dans le cadre de la chronique « Ce qu’il reste des livres », de :
  • Gilles Ortlieb, Paul de Roux
  • Bernard Baillaud, Graines de lecture : dixième sac
  • Jean Roudaut, Ce qu’il reste des livres (Continuation du même sujet)
  • Th.B., Jerricanes
  • Dans le cadre de la chronique « Par la fenêtre » : N. S. Pérein (2).

Numéro 56/57

Théodore Balmoral n° 56/57, Printemps 2008, L’Ardoise de miel.

  • Denis Borel, Carnet de l’ombromane Maria Lorenzi
  • Thierry Bouchard, Smorzando
  • Alfred Döblin, Voyage en Pologne (1) (traduit de l’allemand par Nicole Casanova)
  • Claude Dourguin, À un pays lointain
  • Laurent Fassin, Le Silencieux (2)
  • Cyrille Fleischman, Artistes
  • Christian Garcin, Vétilles (4)
  • Alberto Manguel, La Bibliothèque de don Quichotte (traduit de l’anglais par Christine Le Bœuf)
  • Gilles Ortlieb, Crible, claie, batée, trémie
  • Odette Pagier, Couleur tango
  • Mina Süngern, La Trame de l’ordinaire (4)
  • Jean-Pierre H. Tétart, Le Bon Temps
  • Dans le cadre de la rubrique « Connaissez-vous ? Victoria Horton » :
  • Alma mater dolorosaGrand MénageQuaker oats, limitedLa Planche à repasser
  • Dans le cadre de la rubrique « Souvenirs déterminants » :
  • Thierry Laget, Les Yeux au ciel
  • Jean Pierre Nedelec, Deux intersignes suivi de Penn Bazh
  • Dans le cadre de la chronique « Ce qu’il reste des livres » :
  • Jacques Réda, À propos de bottes
  • Jean Roudaut, Salut (Michel Butor)
  • Bernard Baillaud, Graines de lecture : sac neuvième
  • Christian Garaud, Mina qui saute la grille
  • Th.B., Jerricanes
  • Dans le cadre de la chronique « Retour de service » : Jean-Pierre H. Tétart, Marges ( n°55)
  • Dans le cadre de la chronique « Par la fenêtre » : N. S. Pérein.

Numéro 55

Théodore Balmoral n° 55, Été-Automne 2007, Dans les brouillards du petit jour.

  • Marie Alloy, Bonnard à la source
  • Denis Borel, Autour de Jeanne
  • Lionel Bourg, Marges bretonnes
  • Pascal Commère, Les Larmes de Spinoza
  • Henri Droguet, Retour au turf
  • Jacqueline Falletti, Un calao de Côte d’Ivoire
  • Christophe Fourvel, Portrait de femme magnifique
  • Christian Garcin, Vétilles (3)
  • Victoria Horton, Le Lait de la louve romaine
  • Bruno Krebs, La Traversée nue
  • Alberto Manguel, Toute chair est d’herbe (Le Lecteur dans le jardin) (trad. de l’anglais par Christine Le Bœuf)
  • Robert Marteau, Goya, alchimiste et voyant
  • Gilles Ortlieb, Le Nom de Langres
  • Mina Süngern, La Trame de l’ordinaire (3)
  • Thanassis Valtinos, Besoin urgent de lit (trad. du grec par Gilles Ortlieb)
  • Frédéric Wandelère, L’Interminable Hiver
  • Dans le cadre de la rubrique Connaissez-vous ? Frédéric Limagne :
  • La Disparition d’un jeune poète
  • Les Fossés
  • Dans le cadre de la rubrique « Souvenirs déterminants » :
  • Denis Borel, Apostille aux Souvenirs d’onanisme
  • Nicole Debrand, Anamnèse
  • Claude Mouchard, Mémoires
  • Jean-Paul Michel, « La vertu plaist, quoy que vaincuë »
  • Jacques Réda, Un présocratique en Meurthe-et-Moselle
  • Dans le cadre de la chronique « Ce qu’il reste des livres » :
  • Marie-Louise Audiberti, Relecture
  • Bernard Baillaud, Graines de lecture : huitième sac
  • Th.B., Jerricanes
  • Dans la rubrique « In memoriam » :
  • Marc Baconnet, Guy Dandurand, ici et ailleurs.

Numéro 54

Théodore Balmoral n° 54, Hiver-Printemps 2006-2007, Schon vergessen.

  • Jacques Audiberti, Dostoïevsky à Paris
  • Denis Borel, Alphabet de l’ombromane ; Une vocation contrariée
  • Cyrille Fleischman, Le Calendrier de la révolte
  • Jean-Luc Fougeray, Un jour sans pain
  • Josiane Fournier, Jean Paulhan à Jacques Audiberti (Huit lettres nouvelles)
  • Christian Garcin, Vingt-quatre heures entre Arvayheer et Baruun Bayan Ulaan ; Vétilles (2)
  • Victoria Horton,Trocadéro
  • Frédéric Limagne, Un fleuve en tête
  • Gilles Ortlieb, Aoûtiennes
  • Jean Paulhan, Lettres à Jacques Audiberti
  • Jacques Réda, Anagramme
  • Jean Roudaut, Un mardi rue de Rome
  • Mina Süngern, La Trame de l’ordinaire (2)
  • Jean-Pierre H. Tétart, Ménage de printemps
  • Thanassis Valtinos, Accoutumance à la nicotine (trad. du grec par Gilles Ortlieb)
  • Dans le cadre de la rubrique « Connaissez-vous ? Odette Pagier » : Poèmes si vous voulez (2) ; Des arbres… ; La Stèle ; Moments ; Sur les collines ; Gestes
  • Dans le cadre de la rubrique « Souvenirs déterminants » :
  • Denis Borel, Souvenirs d’onanisme
  • Éric Dussert, Impuissance de la bardane
  • Jacqueline Falletti, La Main sale
  • Laurent Fassin, Un manteau fait de nuit
  • Denis Grozdanovitch, L’Amorti
  • Robert Marteau, Du souvenir à la mémoire
  • John Taylor, Au commencement était le bain à remous
  • Dans le cadre de la chronique « Ce qu’il reste des livres » :
  • Bernard Baillaud, Graines de lecture : sac septième
  • Th.B., Jerricanes.