Archives du mot-clé Lamarche (Caroline)

Numéro 26/27

Théodore Balmoral n° 26/27, Printemps-Été 1997 (dirigé par François-Marie Deyrolle).

  • José Bergamín, Le Brûloir de Don Patricio
  • Jean-Baptiste de Seynes, Trois Poèmes
  • Erri De Luca, Les Pages ratées
  • Michaël Glück, Impératif
  • Xavier Poupard, Observations du désordre
  • Robert Marteau, Séjour
  • Jean-Luc Parant, L’homme qui regardait le ciel
  • Frédéric Wandelère, La Compagnie capricieuse
  • Jude Stéfan, Sept Poèmes de Grenier
  • Marc Wetzel, Bègue
  • Claude Dourguin, Enez Eussa
  • François Solesmes, Marée montante
  • Henri Raynal, Office de la crique
  • Hubert Voignier, Les Hautes Herbes
  • Jean-Patrice Courtois, Par une sorte d’emballage de la voix (sur Jean-Louis Giovannoni)
  • Chronique Ce qu’il reste des livres :
  • Jean-Pierre Abraham, « Du temps que j’étais étudiant »
  • Pierre Autin-Grenier, Camarade Bardamu
  • Baptiste-Marrey, La Mémoire romanesque
  • Pierre Bergounioux, « Un vrai livre… »
  • Yves Bichet, Castaneda
  • François Boddaert, Victor Hugo sur cette mer biblique
  • François Bon, Revenir à Edgar Poe
  • Pierre Chappuis, Bannir toute ombre
  • William Cliff, L’Île de Saint-Pierre
  • Marcel Cohen, Cul-de-sac
  • Pascal Commère, Un Miroir en feu
  • Claude Esteban, Une odeur de chèvrefeuille
  • Alain Fleischer, Île-lit
  • Christian Garcin, Sur Borgès, et quelques autres
  • Guy Goffette, « J’ai beau vouer aux livres…»
  • Jean-Paul Goux, Quelques Propriétés des objets aimés
  • Yannick Haenel, Le Paradis de Pascal
  • Philippe Jaccottet, « Lausanne, printemps 1942…»
  • Caroline Lamarche, Mon Sang sur un rythme de valse
  • Pierre Lartigue, « Le répétiteur avait du mérite… »
  • Emmanuel Laugier, La Bouche pleine de terre
  • Camille Laurens, « Le livre auquel je pense… »
  • Alain Lercher, L’Âme errante
  • Claude Louis-Combet, Un Reste de cœur nietzschéen
  • Gérard Macé, Un Roi sans couronne
  • Claude Mettra, « William Goyen m’a conduit jusqu’au grenier de La Maison d’haleine…»
  • Marcel Moreau, L’Intensité
  • Jean-Claude Pinson, Russe seconde langue
  • James Sacré, « Il me reste si peu des livres ! »